Le Festival d’Angoulême dévoile une 15ème édition foisonnante

6 juillet 2022
C'est à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine de Paris que Marie-France Brière et Dominique Besnehard ont dévoilé les contours de la quinzième édition du Festival du Film Francophone d'Angoulême (FFA).
Festival du film francophone d'Angoulême 2022

Alors qu’il avait été annoncé qu’André Dussollier serait le président du jury, on sait désormais qu’il sera accompagné de l’actrice belge Veerle Baetens, du compositeur français Alex Beaupain, de la réalisatrice lauréate du Valois de Diamant l’année dernière avec Une histoire d’amour et de désir, Leyla Bouzid, du journaliste Patrick Cohen, de la comédienne Joséphine Japy, de l’actrice Isabelle Kabano, du comédien Alexis Moncorgé ainsi que du réalisateur Sebastien Pilote, qui présentera d’ailleurs son nouveau film, Maria Chapdelaine. Le jury des étudiants sera quant à lui présidé par l’actrice Gwendoline Hamon. Tous ces artistes seront amenés à visionner les dix longs métrages de la compétition officielle.

Le festival diffusera également un large programme d’avant-premières des grands films francophones de la rentrée. Tout d’abord, l’événement s’ouvrira avec la projection exclusive du nouveau film de Christian Carion, Une belle course, avec Line Renaud et Dany Boon en têtes d’affiches. Les festivités se concluront avec L’innocent, de Louis Garrel. Dans un cadre très familial, le film d’aventure de Ludovic Colbeau-Justin et Malik Bentalha, Jack Mimoun et les secrets de Val Verde (Pathé), fera l’objet d’une méga séance au cinéma de Carat. Après l’Algérie l’an dernier, c’est le Rwanda qui sera le pays mis à l’honneur à travers une programmation de neuf long métrages et deux courts métrages.

Pathé sera également honoré à travers, non seulement, une sélection de certains de ses films les plus emblématiques de son si riche catalogue, mais surtout à travers l’exposition « Le coq chante toujours ». Celle-ci se tiendra du 13 juillet au 3 septembre à l’Espace Franquin. Les traditionnelles sections ‘Flamboyants » et « Premiers Rendez-vous » sont renouvelées tandis que la sélection « Nouveaux Regards », initiée l’année dernière, semble bien faire définitivement partie du paysage angoumoisin.

Par ailleurs, le Festival du Film Francophone d’Angoulême fêtant ses quinze ans, les précédents lauréats du Valois d’or et de Diamant seront rediffusés tout au long des deux semaines qui précéderont la manifestation. Le département Charente organise lui aussi sa rétrospective à partir de films présentés depuis 2008, toutes sections confondues. Parmi les autres événements, un hommage sera rendu à William Hurt avec la projection du film de Sandrine Bonnaire, J’enrage de son absence. Gad Elmaleh présentera son nouveau long métrage en tant que réalisateur, Reste un peu (Studiocanal), pendant que Francesco Ranieri Martinotti révèlera son documentaire Passion(e) Cinéma. Les courts métrages des Talents Adami seront aussi dévoilés.


Compétition officielle :

  • Annie Colère, de Blandine Lenoir (France – Diaphana)
  • Arlette, de Mariloup Wolfe (Québec – Les Films Opale)
  • Le Bleu du Caftan, de Maryam Touzani (Maroc – Ad Vitam)
  • Houria, de Mounia Meddour (France – Le Pacte)
  • Habib la grande aventure, de Benoît Mariage (Belgique – France – Suisse – KMBO)
  • Noémie dit oui, de Geneviève Albert (Québec)
  • La page blanche, de Murielle Magellan (France – SND)
  • Le sixième enfant, de Léopold Legrand (France – Pyramide)
  • Les Pires, de Lise Akoka et Romane Gueret (France – Pyramide)
  • Les Survivants, de Guillaume Renusson (France – Ad Vitam)

Les avant-premières :

  • Les Amandiers, de Valeria Bruno Tedeschi (Ad Vitam)
  • Citoyen d’honneur, de Mohamed Hamidi (Apollo Films)
  • Belle et Sébastien : nouvelle génération, de Pierre Coré (Gaumont)
  • Les Cyclades, de Marc Fitoussi (Memento)
  • Les Cadors, de Julien Guetta (Jour2Fête)
  • De Grandes Espérances, de Sylvain Desclous (The Jokers)
  • La Dégustation, d’Ivan Calbérac (Studiocanal)
  • Les Femmes du Square, de Julien Rambaldi (UGC – Orange Studio)
  • La dérive des continents (au sud), de Lionel Baier (Les Films du Losange)
  • Maestro(s), de Bruno Chiche (Apollo – Orange Studio)
  • L’école est à nous, d’Alexandre Castagnetti (UGC – Orange Studio)
  • Maria rêve, de Lauriane Escaffre et Yvo Muller (UGC – TF1 Studio)
  • Les miens, de Roshdy Zem (Le Pacte)
  • Simone, le voyage du siècle, d’Olivier Dahan (Warner)
  • Le prix du passage, de Thierry Binisti (Diaphana)
  • Tempête, de Christian Duguay (Pathé)
  • Rumba la vie, de Franck Dubosc (Gaumont)
  • Le Tigre et le Président, de Jean-Marc Peyrefitte (Tandem)
  • Une femme de notre temps, de Jean-Paul Civeyrac (Rezo Films)
  • Une histoire d’amour, d’Alexis Michalik (Le Pacte)

Hommage au cinéma rwandais :

  • Mères courage, de Léo Kalinda
  • Opération Turquoise, d’Alain Tasma
  • Le jour où Dieu est parti en voyage, de Philippe Van Leeuw
  • Rwanda, du chaos au miracle, de Sonia Rolland
  • Les Anonymes (Nameless), de Mutiganda Wa Nkunda
  • La Miséricorde de la Jungle, de Joël Karekezi
  • Neptune Frost, de Saul Williams et Anisia Uzeyman
  • Petit Pays, d’Éric Barbier
  • Le silence des mots, de Michael Sztanke et Gaël Faye
  • I got my things ans left, de Philbert Aimé Mbabazi (court métrage)
  • Bazigaga, de Jocelyne Ingabire Moys (court métrage)

Les ciné-concerts :

  • Choeur de Rockers, d’Ida Techer et Luc Bricault
  • Divertimento, de Marie-Castille Mention-Schaar
  • Je t’aime, moi non plus, de Serge Gainsbourg

Hommage à Pathé :

  • Paris qui dort, de René Clair
  • Les Enfants du Paradis, de Marcel Carné
  • Le silence est d’or, de René Clair
  • Le sang à la tête, de Gilles Grangier
  • Banzaï, de Claude Zidi
  • Échec au porteur, de Gilles Grangier
  • Tchao Pantin, de Claude Berri
  • Mort d’un pourri, de Georges Lautner
  • L’Ours, de Jean-Jacques Annaud
  • La Reine Margot, de Patrice Chéreau
  • Sur la piste du Marsupilami, d’Alain Chabat
  • Le Chant du Loup, d’Antonin Baudry

Les Flamboyants :

  • 16 ans, de Philippe Lioret (Orange Studio)
  • À propos de Joan, de Laurent Larivière (Haut et Court)
  • La Ligne, d’Ursula Meier (Diaphana)
  • Nos Frangins, de Rachid Bouchareb (Le Pacte)
  • Les secrets de mon père, de Véra Belmont (Le Pacte)

Les Premiers Rendez-Vous :

  • C’est mon homme, de Guillaume Bureau (Bac Films)
  • Dalva, d’Emmanuelle Nicot (Diaphana)
  • Lignes de fuite, de Catherine Chabot et Miryam Bouchard (Les Films Séville)
  • La Passagère, d’Héloïse Pelloquet (Bac Films)
  • Vacances, de Béatrice Sebbah De Staël et Léo Wolfenstein

Les Nouveaux Regards :

  • L’Astronaute, de Nicolas Giraud (Diaphana – Orange Studio)
  • Amore Mio, de Guillaume Gouix (Urban Distribution)
  • L’Enfant du Paradis, de Salim Kechiouche
  • Rue des Dames, d’Hamé et Ekoué (The Jokers)

Les Coups de Coeur :

  • Arrête avec tes mensonges, d’Olivier Peyon (KMBO)
  • Le marchand de sable, de Steve Achiepo (The Jokers)

Orange Studio fête ses 15 ans :

  • Les Beaux Gosses, de Riad Sattouf
  • The Artist, de Michel Hazanavicius
  • Timbuktu, d’Abderrahmane Sissako
  • La Belle Époque, de Nicolas Bedos
  • The Father, de Florian Zeller

La rétrospective du FFA :

  • Mascarades, de Lyes Salem (mardi 9 août)
  • C’est pas moi je le jure, de Philippe Falardeau (mercredi 10 août)
  • Illégal, d’Olivier Masset-Depasse (jeudi 11 août)
  • La guerre est déclarée, de Valérie Donzelli (vendredi 12 août)
  • Catimini, de Nathalie Saint-Pierre (samedi 13 août)
  • Les garçon et Guillaume à table, de Guillaume Galienne (dimanche 14 août)
  • Hippocrate, de Thomas Lilti (lundi 15 août)
  • Much Loved, de Nabil Ayouch (mardi 16 août)
  • Ma vie de courgette, de Claude Barras (mercredi 17 août)
  • Petit Paysan, d’Hubert Charuel (jeudi 18 août)
  • Shéhérazade, de Jean-Bernard Marlin (vendredi 19 août)
  • Les Hirondelles de Kaboul, de Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec (samedi 20 août)
  • Ibrahim, de Samir Guesmi (dimanche 21 août)
  • Une histoire d’amour et de désir, de Leyla Bouzid (lundi 22 août)

La rétrospective du département Charente :

  • Le Grand Bain, de Gilles Lellouche (mardi 9 août)
  • La nuit des rois, de Philippe Lacôte (mercredi 10 août)
  • Antoinette dans les Cévennes, de Caroline Vignal (jeudi 11 août)
  • Cigarettes et chocolat chaud, de Sophie Reine (vendredi 12 août)
  • 1 : 54, de Yan England (samedi 13 août)
  • Les mauvaises herbes, de Louis Bélanger (samedi 13 aôut)
  • Aline, de Valérie Lemercier (dimanche 14 août)
  • Au nom de la terre, d’Edouard Bergeon (lundi 15 août)
  • Discount, de Louis-Julien Petit (mardi 16 août)
  • Papicha, de Mounia Maddour (mercredi 17 août)
  • Elle l’adore, de Jeanne Herry (mercredi 17 août)
  • Donne moi des ailes, de Nicolas Vanier (jeudi 18 août)
  • La belle et la meute, de Kaouther Ben Hania (vendredi 19 août)
  • Le nom des gens, de Michel Leclerc (vendredi 19 août)
  • Intouchables, d’Olivier Nakache et Éric Tolédano (samedi 20 août)
  • Je suis à toi, de David Lambert (dimanche 21 août)
  • Ma vie de courgette, de Claude Barras (lundi 22 août)