KMBO affine son line-up de 2023

26 juillet 2022
La société annonce cinq sorties.

La société de distribution verra sa première sortie de l’année prochaine être programmée au 18 janvier. Il s’agit du drame français d’Olivier Peyon, Arrête avec tes mensonges, avec Guillaume de Tonquédec, Victor Belmondo et Guilaine Londez. Le film est une adaptation du roman éponyme de Philippe Besson paru aux éditions Julliard et lauréat des Prix Maison de la presse 2017 et Psychologies 2017 du roman inspirant. Stéphane Belcourt, écrivain célèbre, retourne dans la région où il a grandi après trente ans d’absence. Le choc est d’autant plus grand quand il croise un jeune homme, sosie de son premier amour de 17 ans, qui se révèle être le fils de celui-ci…

Le 1er février, KMBO sortira un film d’animation britannique familial, Maurice le fabuleux, de Toby Genkel et Florian Westermann.

Suivra, trois semaines plus tard, une comédie belge de Benoît Mariage, Habib la grande aventure, avec Bastien Ughetto et Catherine Deneuve. Habib est un jeune acteur qui enchaîne les petits films sans envergure. Mais son grand rôle arrive : ce sera au théâtre, dans une adaptation de la vie de François d’Assise. Seulement sa famille, d’origine marocaine, ne comprend pas cette soudaine crise de spiritualité catholique. Tiraillé entre les fins de mois difficiles et un metteur en scène prétentieux, il doit par ailleurs faire face au retour inopiné de son père, accompagné d’une nouvelle épouse bien trop jeune. Et tout cela se complique encore lorsqu’il décroche un rôle le temps d’une scène avec Catherine Deneuve…

Le film d’animation Nina et les contes du hérisson, réalisé par le duo Alain Gagnol – Jean-Loup Felicioli et porté par les voix d’Audrey Tautou et Guillaume Canet, est programmé au 11 octobre. Le monde de Nina, une fillette de dix ans, est bouleversé depuis que son père a perdu son emploi. Après des semaines de grève, son usine a fermé. Le gérant a commis des malversations qui ont précipité la faillite. Mais il se murmure qu’un pactole serait dissimulé dans un recoin de l’usine.

Enfin, Little Allan, d’Amalie Næsby, est désormais à dater. Allan va se comporter comme une antenne humaine pour son vieux voisin obsédé par les ovnis qui pense qu’un peloton d’envahisseurs est en route…