Lancement de l’offre avec pub de Netflix le 3 novembre

14 octobre 2022
Attendue depuis des mois, cette offre "Essentiel avec publicité" sera commercialisée 5,99 euros par mois.

C’est désormais officiel. La publicité arrive sur Netflix le 3 novembre. Après des mois de déclarations lacunaires des représentants de la plateforme et de rumeurs dans la presse, on connaît les contours officiels de cette nouvelle formule d’abonnement. Proposée à 5,99 euros par mois en France, cette offre baptisée “Essentiel avec pub” sera lancée dans 12 pays en simultané (Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Corée, États-Unis, Espagne, France, Italie, Japon, Mexique et Royaume-Uni, en plus de la France). Elle imposera quatre à cinq minutes de publicité par heure aux abonnés, sous la forme de messages vidéos de 15 à 30 secondes diffusés au début et pendant les programmes.

Si Netflix a l’intention de proposer le même catalogue qu’aux abonnés sans pub, la plateforme prévient que certains programmes ne seront pas disponibles pour des raisons contractuelles. Enfin les abonnés à “Netflix Essentiel avec pub” seront limités à un seul écran en simultané et ne pourront pas télécharger les programmes pour les visionner hors ligne. De plus, la résolution d’image sera bridée à 720p (au passage, le forfait “Essentiel” sans pub à 8,99 euros par mois, jusque-là limité à 480p, passe logiquement à 720p).

Netflix veut se positionner comme un média haut de gamme auprès des annonceurs. Selon plusieurs acteurs du secteur cités dans la presse, la plateforme fait payer un CPM (coût pour mille impressions) de 49 euros pour 30 secondes, bien plus qu’en télévision (où les prix oscillent entre 10 et 25 euros) et en digital (entre 10 et 30 euros). Et ce alors que les capacités de ciblage seront, pour l’instant, limitées au pays de l’abonné et genre de programme qu’il regarde.