Au Mipcom Junior, Somewhere Animation (Mediawan Kids and Family) veut faire de « Chefclub Adventures » son « étendard »

14 octobre 2022
Le 52x11', en développement, mettra en scène les personnages de Chefclub et sera accompagné de recettes bonus tournées en live.

Depuis 2016 et la fondation de Chefclub, les frères Thomas, Jonathan et Axel Lang se sont donné pour mission d’apprendre aux enfants à cuisiner et à mieux manger. Les personnages de Chefclub, créés par l’illustrateur Pierre Soppelsa, accompagnent les plus jeunes dans leurs recettes et les encouragent à goûter de nouvelles saveurs. C’est un succès : l’univers numérique de Chefclub compte plus de 300 millions de visionnages chaque mois en France, et un milliard aux Etats-Unis. Et sera sous les feux des projecteurs du Mipcom Junior, où Chefclub adventures, série d’animation en développement mettant en scène les petits personnages de Pierre Soppelsa, compte parmi les cinq finalistes du “project pitch” de la catégorie kids. 

Dès le départ, nous voulions faire de Chefclub un univers incarné par ses personnages, et le dessin animé est la colonne vertébrale de cette identité que l’on développe”, indique Thomas Lang. Il n’est pas le seul à se réjouir de cette nomination au Mipcom : Arthur Colignon, fondateur de Somewhere Animation, le studio 2D qui porte Chefclub Adventures, voit en la série en potentiel « étendard » pour son studio. Somewhere Animation, structure créée en 2022, fait partie des labels animation et jeunesse de Mediawan Kids and Family.

Nous sommes, dans un premier temps, allés voir Mediawan Kids and Family, qui nous a aiguillés vers Arthur”, se remémore Thomas Lang. “Nous avons été séduits par la finesse de son approche, et sa conviction que l’univers Chefclub pouvait effectivement être adapté en série animée.

L’expérience d’Arthur Colignon dans la transposition vers le petit écran de personnages dessinés a de quoi les rassurer. Issu du monde de la bande dessinée, passé par Dargaud et Dupuis, le fondateur de Somewhere Animation, ancien de Media-participations, a notamment produit la première série d’animation YouTube native : Roger et ses humains, en collaboration avec le youtubeur Cyprien. Il est depuis novembre 2021 producteur artistique de Totally Spies, et est à l’origine de l’adaptation de Dad, la BD de Nob, Les Filles de Dad, dont la diffusion commence tout juste sur M6.

Un 52×11′ showrunné par Ross Hastings

J’ai vu le potentiel des personnages et des valeurs de Chefclub”, explique Arthur Colignon. « Chefclub, ce sont des personnages graphiquement forts et à hauteur d’enfants. Chez Somewhere, nous avons créé la backstory de ces personnages, leur histoire, leur parcours émotionnel, leurs interactions et l’univers graphique dans lequel ils évoluent.”

La série, à ce stade, est “en plein développement”. Somewhere Animation débarquera au Mipjunior armé d’un teaser, pour pitcher un 52×11’ showrunné par Ross Hastings – dont le CV dans l’animation jeunesse compte plusieurs épisodes de Bob le Bricoleur, de Thomas et ses amis ou encore de Pingu. La recette de Chefclub Adventures ? “Une bande d’amis qui se rend aux quatre coins du monde pour découvrir des aliments étonnants afin de constituer leur livre de recettes”, résume Arthur Colignon. Chaque épisode sera centré sur un plat, et un scénario secondaire “pour répondre aux problématiques de notre coeur de cible : la peur du noir, de l’échec, d’aimer quelque chose que les autres n’aiment pas”, poursuit le producteur, convaincu que “la cuisine est porteuse de valeurs”.

Une « stratégie 360 »

En bonus de ces 52 épisodes, Somewhere Animation et Chefclub proposeront à leurs partenaires diffuseurs 52 suppléments de 2 minutes, tournés en live, qui expliqueront les recettes culinaires vues dans la série – reprenant ainsi la formule déjà proposée par Chefclub sur son site. “C’est une stratégie 360”, commente Arthur Colignon. 

Quant aux ambitions de Chefclub, Thomas Lang lance : “Le marché américain est devenu notre premier marché. Mais nous comptons sur le dessin animé pour nous développer plus encore à l’international.” Les diffuseurs français ne seront donc pas les seuls visés par Somewhere Animation.