L’autorité de la concurrence valide le rachat de 6Ter et TFX par Altice

22 juillet 2022
Les canaux 11 et 22 rejoindront le giron de la maison-mère de BFM et RMC. Une nouvelle étape vers la potentielle fusion de TF1 et M6.

Altice pourra prendre le contrôle de TFX (canal 11 de la TNT) et 6Ter (canal 22), statue l’Autorité de la concurrence dans une décision rendue le 19 juillet dont le texte n’a pas encore été publié. Ce projet d’acquisition avait été notifié par Altice à l’institution en mai dernier.

Il était un préalable à la fusion TF1-M6, chacune des maisons-mères ayant pris la décision de se débarrasser d’une chaîne (TFX pour le groupe TF1, 6Ter pour le groupe M6) afin de ne pas contrevenir à la loi de 1986 sur la concentration des médias.

Auditionné par l’Arcom le mercredi 20 juillet, le PDG d’Altice média Arthur Dreyfuss a détaillé les projets de son groupe, propriétaire des univers BFM et RMC, pour les canaux 11 et 22.

600 heures de production française en 2023

Le canal 11 sera différent de l’actuelle TFX, et fonctionnera comme une vitrine ouverte sur l’univers RMC-BFM », a-t-il indiqué. « Le canal 11 sera le meilleur numéro du groupe.” Quant au canal 22, il “viendra favoriser le temps du vivre-ensemble entre parents et enfants, dans un format positif et bienveillant.”

ll a également précisé que la présence du cinéma sur les deux chaînes sera réduite. L’animation jeunesse aura toujours sa place sur le canal 22. Par ailleurs, il a expliqué que “Le canal 11 ne sera pas une nouvelle chaîne d’information. Ce ne sera pas un concurrent à BFM, ce n’est pas du tout l’objectif. L’idée n’est pas de concurrencer le 13h ou le 20h, c’est plutôt de créer une alternative.

Arthur Dreyfuss prévoit « 350 heures de production inédite en cumulé sur les canaux 11 et 22 par Altice dès l’année 2023 », et 600 heures de production inédite française pour les quatre chaînes d’Altice en cumulé la même année.