Canal+ met la main sur les Coupes d’Europe

30 juin 2022
Canal+ va débourser 480 millions d'euros par saison pour diffuser la Ligue des champions, la Ligue Europa et la Ligue Europa Conference pendant trois ans.
UEFA Champions League

Canal+ a raflé la mise de façon inédite lors de l’appel d’offres pour les droits de diffusion des compétitions européennes de football entre clubs pour la période 2024-2027 : la filiale de Vivendi a remporté l’ensemble des droits pour la télévision payante, une première. Selon L’Equipe, Amazon et Bein Sport étaient également sur les rangs. Les antennes du groupe Canal+ pourront donc diffuser l’intégralité de la Ligue des champions, de la Ligue Europa et de la Ligue Europa Conference à partir de la saison 2024-2025 et ce pour trois saisons.

Dans le cadre de son contrat actuel avec l’UEFA, Canal+ ne diffuse que 2 rencontres de Ligue des champions par journée, en codiffusion avec RMC Sport, le reste des matchs étant diffusés par Bein Sports. De même, la chaîne ne propose qu’une affiche de Ligue Europa et Ligue Europa Conference par journée, le reste étant réservé à RMC Sport.

« C’est une grande joie de pouvoir proposer encore plus de matchs et de spectacle à nos abonnés, qui plébiscitent largement l’UEFA Champions League et tout le football européen. Ils profiteront ainsi jusqu’en 2026/2027 des matchs des plus grands clubs français et européens, sur tous leurs écrans grâce à Canal+ », commente Maxime Saada, président du directoire, dans un communiqué.

Une Ligue des champions XXL

La saison 2024-2025 marquera le début d’une nouvelle ère pour la Ligue des champions, compétition reine pour les clubs européens, avec une nouvelle formule accueillant plus d’équipes (36 contre 32 actuellement) et donc plus de matchs : 189 contre 125 à l’heure actuelle. Cette nouvelle formule assurera 34 soirées de Ligue de champions sur les antennes du groupe Canal+, contre 29 actuellement. Au total, la filiale de Vivendi pourra proposer 550 matchs par saison en additionnant les trois compétitions.

L’objectif de l’UEFA, avec cette réforme, était de rendre ses compétitions plus attractives aux yeux des diffuseurs, et donc de faire grimper le montant des droits de diffusion. Un pari qui semble réussi en France puisque, d’après L’Equipe, Canal+ s’apprête à débourser 480 millions d’euros par saison, alors que l’ensemble des diffuseurs déboursent 380 millions d’euros actuellement.

Les droits de diffusion de la finale de la Ligue des Champions en clair, détenus par TF1 à l’heure actuelle, reviennent quant à eux à M6.

A noter que, dans son communiqué, Canal+ indique qu’il diffusera l’ensemble de la Premier League anglais en exclusivité dès la saison prochaine, alors que la compétition était jusqu’alors proposée en codiffusion avec RMC Sport. Cette information, et la perte des droits du football européen, font planer le doute sur l’avenir du bouquet RMC Sport, qui perd là ses deux produits d’appel.

Reste à savoir également si Canal+ conservera l’intégralité des droits en exclusivité, ou s’il décidera d’en céder une partie. Canal+ est notamment en bon termes avec Bein Sport, qu’il distribue en exclusivité. Une diffusion d’une partie des coupes européennes par la chaîne qatari profiterait donc quand même à Canal+.

Cette mainmise de Canal+ sur le football européen, et les montants dépensés, font également planer le doute sur une participation de la chaîne cryptée au prochain appel d’offres pour les droits du championnat de France, qui doit être lancé fin 2023.