La Semaine de la Critique fait la part belle au jeune cinéma

20 avril 2022
Après dix années de bons et loyaux services, Charles Tesson a cédé sa place de Délégué Général de la Semaine de la Critique à la jeune journaliste Ava Cahen qui vient de dévoiler les œuvres et le jury de cette 61ème édition.
Ava Cahen

Du 18 au 26 mai prochain, la Semaine de la Critique sera présidée par la cinéaste tunisienne, Kaouther Ben Hania, qui a récemment réalisé L’Homme qui a vendu sa peau, nommé à l’Oscar du meilleur film étranger en 2021. Elle sera entourée de l’actrice franco-grecque Ariane Labed, du directeur du Festival de Busan, Huh Moon-yung, du réalisateur islandais Benedikt Erlingsson et du chef opérateur belge Benoît Debie. Le comité de sélection a visionné 1 700 courts métrages et 1 100 longs métrages. Parmi les 11 longs métrages qui composent la sélection, on compte neuf premiers films et deux seconds films. Pour ses débuts en tant que réalisateur, le comédien Jesse Eisenberg ouvrira les festivités avec When You Finish Saving the World.


Semaine de la Critique (Séances Spéciales Longs Métrages) :

  • When You Finish Saving the World, de Jesse Eisenberg (film d’ouverture – USA)
  • Goutte d’or, de Clément Cogitore (France)
  • Tout le monde aime Jeanne, de Céline Devaux (France)
  • Da-eum-so-hee, de Jung July (film de clôture – Corée du Sud)

Semaine de la Critique (Séances Spéciales Courts Métrages) :

  • Amo, d’Emmanuel Gras (France)
  • Hideous, de Yann Gonzalez (Royaume-Uni)
  • Scale, de Joseph Pierce (France – Royaume-Uni – République Tchèque – Belgique)

Semaine de la Critique (Compétition Longs Métrages) :

  • Aftersun, de Charlotte Wells (Grande Bretagne – USA)
  • Alma Viva, de Cristèle Alves Meira (France – Portugal)
  • Dalva, d’Emmanuelle Nicot (Belgique – France)
  • La Jauria, d’Andrès Ramirez Pulido (Colombie)
  • Nos Cérémonies, de Simon Rieth (France)
  • Tasavor, d’Ali Behrad (Iran)
  • Metsurin tarina, de Mikko Myllylahti (Finlande – Danemark – Pays Bas – Allemagne)

Semaine de la Critique (Compétition Courts Métrages) :

  • Canker, de Lin Tu (Chine)
  • Les créatures qui fondent au soleil, de Diego Cespedes (Chili – France)
  • Cuerdas, d’Estibaliz Urresola Solaguren (Esapgne)
  • Regarde moi, de Shuli Huang (Chine)
  • Ice Merchants, de Joao Gonzalez (Portugal – Royaume-Uni)
  • It’s Nice in Here, de Robert-Jonathan Koeyers (Pays-Bas)
  • I Didn’t Make It To Love Her, d’Anna Fernandez De Paco (Bosnie – Espagne – Royaume-Uni)
  • Sur le trône de Xerxès, d’Evi Kalogiropoulou (Grèce)
  • Raie Manta, d’Anton Bialas (France)
  • Swan dans le centre, d’Iris Chassaigne (France)