Canneséries sacre la série israélienne « The Lesson »

6 avril 2022
Le jury présidé par Fanny Herrero lui a également attribué le prix d'interprétation.
The Lesson

Le jury de la cinquième édition de Canneseries, présidé par Fanny Herrero, a sacré ce mercredi 6 avril la production israélienne The Lesson, qui remporte la prix de la Meilleure série. Créée par Deakla Keydar et réalisée par Eitan Zur, ce drame sociétal en 6×40′ dresse un portrait de la réalité politique israélienne en partant d’un conflit émotionnel au sein d’une classe de lycée. La série repart aussi avec le prix de la Meilleure interprétation, remis à la comédienne Maya Landsmann. The Lesson est vendue à l’international par Federation Entertainment.

Le Grand Prix Dior revient à la comédie canadienne Audrey est revenue, écrite par Guillaume Lambert et Florence Longpré, et réalisée par Guillaume Lonergan. Elle raconte le quotidien d’une jeune femme qui doit réapprendre un vivre après seize ans dans le coma, alors que les souvenirs des événements qui l’y ont poussée reviennent peu à peu. Cette série en 10×24′ est vendue par Beta Film.

La série allemande Souls, créée par Alex Eslam, remporte quant à elle le prix du Meilleur scénario et celui de la Meilleure musique. Il s’agit d’un puzzle complexe à plusieurs temporalités et à l’ambition visuelle saluée. Diffusée dans son pays par Sky, elle est vendue à l’international par NBCUniversal Global Distribution.

Le jury séries courtes, présidé par l’écrivain Anthony Horowitz, a attribué son prix de la Meilleure série à la création belge Hacked (10×14′) qui traite du cyber harcèlement en milieu scolaire. Il a remis son prix de la Révélation à Rosalie Vaillancourt pour son rôle dans la comédie québécoise Complètement Lycée.

Le prix des lycéens de la Meilleure série revient au drame norvégien Afterglow, tandis que celui des étudiants pour la Meilleure série courte revient à une autre création norvégienne, Everything You Love.

Image : L’équipe de The Lesson lors de la présentation de la série le 2 avril (Mathilde Gardel/CANNESERIES)