Le festival Anima proclame son palmarès

2 mars 2020
La 39e édition du festival Anima s’est clôturée dimanche 1er mars par la proclamation des nombreux prix accordés dans ses diverses sections.

 

La 39e édition d’Anima, le Festival international du Film d’Animation de Bruxelles, s’est clôturée dimanche 1er mars par la proclamation des nombreux prix accordés dans ses diverses sections.

 

Le Grand Prix du Festival a été attribué au court métrage d’Alexandre Siqueira Purpleboy (Animation 2D – 12’), l’histoire d’un enfant végétal qui germe dans le jardin de ses parents avec le souhait d’être un garçon. Le jour où il sort de terre, il découvre son corps féminin. Le film est coproduit par Ambiances et Luna Blue Film (Belgique), Rainbox (France) et Bando a Parte (Portugal).

 

En compétition nationale, le prix du meilleur court métrage belge a été décerné à On n’est pas près d’être des super héros (13’) de Lia Bertels (Ambiances), le Grand Prix du meilleur film de la Fédération Wallonie-Bruxelles revenant à Saigon sur Marne de Aude Ha Leplège (Zorobabel). Le Prix du public du meilleur long métrage a été attribué au film estonien Old Man Cartoon Movie d’Oskar Lehemaa et Mikk Mägi, celui du meilleur long métrage jeune public revenant à SamSam de Tanguy De Kermel. L’Odyssée de Choum de Julien Bisaro remporte le Prix du public pour le meilleur court métrage pour jeune public. Enfin, Be TV a décerné son prix du meilleur long métrage de la sélection officielle à L’Extraordinaire Voyage de Marona de Anca Damian, une coproduction entre Roumanie, France et Belgique.

 

Le festival Anima s’est terminé par la projection du long métrage danois Monty and the Street Party de Anders Morgenthaler et Mikael Wulff, en présence de l’équipe belge du film (Caviar, Squarefish). Le palmarès complet est disponible sur le site web du festival.