Berlinale 2020 : Chiraz Latiri, Personnalité du cinéma arabe de l'année et ministre de la Culture tunisienne

23 février 2020
Chiraz Latiri, présidente de 2017 à 2019 du Centre national du cinéma et de l’image de Tunisie, a été désignée comme Personnalité du cinéma arabe de l’année par l’Arab Cinema Center. Son prix lui a été remis par magazine américain The Hollywood Reporter au cours d’une cérémonie en marge du Festival international du film de […]

Chiraz Latiri, présidente de 2017 à 2019 du Centre national du cinéma et de l’image de Tunisie, a été désignée comme Personnalité du cinéma arabe de l’année par l’Arab Cinema Center. Son prix lui a été remis par magazine américain The Hollywood Reporter au cours d’une cérémonie en marge du Festival international du film de Berlin 2020. Dans la foulée de ce prix, le Premier ministre tunisien Elias El-Fakhfakh a annoncé la nomination de Chiraz Latiri comme ministre de la Culture du pays.

Chiraz Latiri est diplômée en informatique. De 2006 à 2011, elle dirige l’Institut Supérieur des Arts Multimédia de la Manouba (ISAMM) en Tunisie. Elle fonde ensuite, dans le cadre du festival du film de Carthage, la plateforme Cartahe Digital qui explore la réalité virtuelle et les effets spéciaux. Elle a aussi créé le Creative Digital Lab, destiné aux jeunes tunisiens des industries audiovisuelle et numérique, ainsi que le programme SENTOO, qui cherche à encourager le développement de projets de films arabes et africains et à promouvoir les coproductions entre pays de l’Afrique subsaharienne et du Maghreb. Elle est aussi à l’origine de l’Arab Film Platform, dans le cadre du festival du film méditerranéen de Manarat.