Le Club de l’audiovisuel décerne ses Lauriers

11 février 2020
Les membres du jury du Club de l’audiovisuel ont rendu leur verdict alors que les Lauriers célébraient cette année leur 25e édition.

 

Les membres du jury du Club de l’audiovisuel ont rendu leur verdict pour la 25ᵉ édition des Lauriers. 

 

« Cette année, les Lauriers ont honoré des œuvres qui métissent les géographies, les expériences, mais partagent le devoir d’informer et de transmettre, explique les organisateurs de la compétition. Des créations qui contribuent à faire de l’audiovisuel un bien public, un mode d’accès à la cité. Un lieu de savoir et d’interprétation alors que la marche du monde se fait toujours plus complexe ».

 

Le palmarès

 

• Laurier jeunesse – Prix du CSA : Oli, réalisé par Lola Costantini, diffusé sur France Inter

• Laurier d’interprétation féminine : Line Renaud dans Huguette, réalisé par Antoine Garceau, coproduction Mon Voisin Productions, AB Productions et Arte , diffusé sur Arte

• Laurier fiction : Tout contre elle, réalisé par Gabriel Le Bomin, coproduction Calt Production, Noon, Belga Productions et Arte France, diffusé sur Arte

• Laurier première œuvre – Prix Marcel-Jullian : Venezuela, l’ombre de Chavez, documentaire de Laurence Debray, produit par Day for Night Productions, coproduit avec Enfant Sauvage Productions et Arte France, diffusé sur Arte

• Laurier documentaires : Corleone, le parrain des parrains, documentaire de Mosco Levi Boucault, produit par Folamour, What’s Up Films, Stemal Entertainment, coproduit par Arte France et Zek Productions, diffusé sur Arte

• Laurier magazine : Quotidien (saison 4), réalisé par Tristan Carné, Nicolas Druet, Didier Froehly, Pascal Rétif et Eric Simon, produit par Bangumi, diffusé sur TMC

• Laurier numérique : Dalida et moi, podcasts en cinq épisodes, texte, voix et montage de Léa Veinstein, diffusé sur Arte Radio

• Laurier culture : Ça ne peut pas faire de mal, présenté par Guillaume Gallienne, diffusé sur France Inter

• Laurier programme radio : Au cœur de l’orchestre, présenté par Christian Merlin sur France Musique

• Laurier information radio : Les Matins, présentés par Guillaume Erner sur France Culture

• Laurier civisme et grandes causes, Objectif Kilimandjaro : Oscar et Arthur sur le toit de l’Afrique, documentaire de Dominique Barniaud, production Subconscient, diffusé sur Gulli

• Laurier grand reporter – Prix Patrick-Bourrat : Stéphanie Perez pour Syrie/Turquie : un convoi de civils pris pour cible, diffusé dans le JT de 20 heures de France 2

• Laurier séries : Le Bazar de la Charité, série réalisé par Alexandre Laurent, production Quad Télévision (Iris Bucher), coproduction TF1, en association avec Netflix, diffusé sur TF1

• Laurier d’interprétation masculine : Roschdy Zem dans Les sauvages, série de Rebecca Zlotowski, coproduction CPB Films, Scarlett Production et Canal+, diffusé sur Canal+

• Laurier musique : Jean-Pierre Taïeb pour la musique originale de La Dernière Vague, réalisé par Rodolphe Tissot, production Kraï Production, diffusé sur France 2

• Laurier d’honneur : Patrick Brion (Cinéma de minuit, France 5)

• Laurier d’or : Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde