Jérôme Seydoux : « Nous avons décidé de produire majoritairement des “films spectacles” en 2023 »

Dans un entretien au « Monde », le coprésident du groupe Pathé estime que, face à la concurrence des plates-formes, « les exploitants du monde entier » doivent investir massivement.

Contenu reservé aux abonnés