Cinq films français présélectionnés pour les Oscars

15 septembre 2022
La commission chargée de sélectionner le film français candidat à l'Oscar 2023 du long métrage international s'est réunie au Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) ce jeudi 15 septembre. 

Au terme de cette réunion, la commission a présélectionné cinq films : A Plein temps, d’Éric Gravel (Production : Novoprod / Ventes internationales : Be For Films / Distribution France : Haut et Court) ; Les Pires, de Lise Akoka et Romane Gueret (Production : Les Films Velvet / Ventes internationales : Pyramide International / Distribution France : Pyramide Distribution) ; Revoir Paris, d’Alice Winocour (Production : Dharamsala – Darius Films / Ventes internationales : Pathé / Distribution France : Pathé) ; Saint Omer, d’Alice Diop (Production : Srab Films / Ventes internationales : Wild Bunch International / Distribution France : Les Films du Losange) et Un beau matin, de Mia Hansen-Love (Production : Les Films Pelléas / Ventes internationales : Les Films du Losange / Distribution France : Les Films du Losange).

La commission se réunira le 23 septembre 2022 afin d’auditionner le producteur, le vendeur international, et le cas échéant, le distributeur américain de chaque film présélectionné. A l’issue de ces auditions, elle désignera le film qui portera les couleurs de la France.

Pour rappel, depuis la réforme annoncée cet été, la commission se compose de sept professionnels nommés chaque année par la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, sur proposition du président du CNC, Dominique Boutonnat. En 2022, il s’agit des exportateurs Grégoire Melin et Hengameh Panahi, des producteurs Didar Domehri et Philippe Rousselet, des réalisateurs Jacques Audiard et Michel Gondry, et, en tant que personnalité qualifiée, Ariane Toscan du Plantier. La commission se réunit en présence du président du CNC et du président d’Unifrance, tous deux dotés de la qualité d’observateurs sans voix délibérative.

Le processus de sélection a aussi évolué cette année puisque les longs métrages souhaitant représenter la France aux Oscars devaient déposer leur candidature avant le 1er septembre. Trente-trois films ont fait acte de candidature. Ne sont éligibles que les longs métrages sortis entre le 1er janvier et le 30 novembre 2022, en langue majoritaire autre que l’anglais (mais pas nécessairement le français), et dont l’équipe artistique est à majorité française.