Charles Gachet-Dieuzeide : "Il va falloir passer la seconde !"

Si de plus en plus de productions sont désormais conscientes de leur impact écologique, le passage à l'acte pour le réduire se fait encore trop souvent attendre, estime le cofondateur de Secoya - Ecotournage.

Contenu reservé aux abonnés