Les films français gagnent du terrain sur les plates-formes SVàD à l’étranger

Il y a 1 mois
La France est désormais la troisième cinématographie la plus représentée sur les plates-formes SVàD dans le monde.
UniFrance SVàD monde
© UniFrance

UniFrance a publié, lundi 25 octobre, son indicateur sur la place des films français sur les plates-formes SVàD dans le monde en 2021. Le rapport constate que, dans un contexte évolutif et en croissance constante, les films français occupent un espace de plus en plus large sur les plates-formes de vidéo à la demande par abonnement à l’étranger. En trois ans, la présence des productions nationales au sein des plates-formes dans le monde bondit de 2,4% en 2019 à 3,5% en 2020 pour atteindre 4,8% en 2021. La double augmentation, à la fois de l’offre d’opérateurs et du nombre de titres proposés, profite indubitablement aux films français. D’un côté, les plates-formes historiques comme Netflix et Amazon Prime Video renforcent, au fil du temps, le nombre d’acquisitions de titres français, et leur part augmente d’année en année dans le volume global. D’autre part, les plates-formes locales, qui se renforcent sur la durée, sont moins orientées vers les films américains et réservent aux films français une plus grande part, même si elles pèsent moins en nombre de titres acquis.

Dans les catalogues près d’un film sur 20 est français

La tendance est donc positive et la marge de progression est encore significative, pointe UniFrance. Avec 4,8% des catalogues, les films français se hissent à la troisième place des cinématographies nationales les plus représentées sur les plates-formes, derrière les Etats‑Unis et l’Inde, gagnant ainsi une place par rapport à 2020. On peut comparer ce chiffre à celui de leur présence dans les salles de cinéma dans le monde qui est de 9,9%. Les films français sont donc deux fois plus représentés en salles qu’en SVàD.

Parmi les chiffres clés publiés par UniFrance, on note donc que les films français représentent 4,8% du catalogue des plates-formes de vidéo à la demande par abonnement dans le monde en 2021, France exclue. Au total, près de 2.900 films français distincts sont présents sur les plates-formes SVàD à travers le monde (+6,4% par rapport à 2020). La France est désormais la troisième cinématographie la plus représentée sur les plates-formes SVàD dans le monde et gagne une place par rapport à l’an dernier. En comparaison, les films états-uniens et indiens représentent respectivement 41,8% et 8,4% du catalogue des plates-formes étudiées.

L’Europe reste naturellement le premier territoire pour les films français sur les plates-formes SVàD, avec 5,4% de films français en Europe occidentale et 6,3% en Europe centrale et orientale. En 2021, parmi les pays analysés, l’Italie s’impose comme le premier territoire en matière de représentation des films français sur les plates-formes SVàD (7,5% de films français).

La synthèse de l’étude sur la place des films français sur les plateformes SVàD dans le monde est disponible en ligne (9 pages, format PDF).