Le Conseil d’Etat n’invalide pas le passe sanitaire au cinéma

L’action en référé-liberté menée par les organisations professionnelles n’a pas abouti. Celles-ci réclament des aides d’urgence.

Contenu reservé aux abonnés