Le Festival de Cannes maintient toujours sa 73ᵉ édition

12 mars 2020
Le Festival de Cannes continue d’afficher son optimiste quant à la tenue de sa prochaine édition du 12 au 23 mai malgré l'épidémie de Coronavirus.

 

Le Festival de Cannes continue d’afficher son optimiste quant à la tenue de sa prochaine édition du 12 au 23 mai, mais ses organisateurs n’exclut pas pour autant une annulation face à la propagation du coronavirus et les mesures restrictives mises en place en France.

 

« On reste raisonnablement optimistes en espérant que le pic de l’épidémie soit atteint fin mars et que l’on respire un peu mieux en avril, a affirmé mardi Pierre Lescure, le président du Festival, au FigaroMais nous ne sommes pas inconscients. Si ce n’est pas le cas, on annulera. » Le Festival de Cannes a refusé de souscrire une option d’assurance couvrant les épidémies et les pandémies : « On nous proposait seulement de nous couvrir à hauteur de 2 M€ alors que notre budget s’élève à 32 millions », a objecté Pierre Lescure. « Ce n’est pas grave, car nous avons des réserves », affirme-t-il, citant l’existence d’un fonds de dotation qui pourrait permettre de « faire face à au moins une année sans recettes ».

 

A Cannes, plusieurs salons professionnels ont déjà été reportés, comme le Mipim pour l’immobilier et la troisième édition de Cannes Séries. Le MipTV, prévu du 30 mars au 2 avril, a lui été simplement annuler par son organisateur Reed Midem. La semaine dernière, le maire de Cannes, David Lisnard a qualifié la situation de « véritable désastre social et économique » et il a sollicité « des mesures immédiates » des autorités ainsi qu’un « un fonds d’urgence ».