La Fête du court métrage dévoile ses 15 "talents"

6 février 2020
A l’occasion du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, la Fête du court métrage, a révélé quels seraient les "talents" de sa prochaine édition.

 

 

A l’occasion du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, qui se tient jusqu’au 8 février, l’équipe de la Fête du court métrage, a révélé, mardi 4 février, quels seraient les « talents » de sa prochaine édition, qui aura lieu du 25 au 31 mars, en France et à l’étranger. Ces talents, au nombre de 15, sont : Loïc Barché, réalisateur (film : l’Aventure atomique) ; Amaury Chabauty, compositeur (film : Forêt noire, de Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné) ; Eulalie, comédienne (film : la Maman des poissons, de Zita Hanrot) ; Charlène Favier, réalisatrice (film : Odol Gorri) ; Clémence Madeleine-Perdrillat, réalisatrice et Nathaniel H’Limi, réalisateur (film : la Vie de château) ; Les Parasites, réalisateurs (film : l’Effondrement) ; Foued Mansour, réalisateur (film : le Chant d’Ahmed) ; Chloé Mazlo, réalisatrice (film : Asmahan, la diva) ; Jean-Charles Mbotti Malolo, réalisateur (film : Make it Soul) ; Agnès Patron, réalisatrice (film : l’Heure de l’ours) ; Julie Roué, compositrice (film : Boustifaille, de Pierre Mazingarbe) ; Maxime Roy, réalisateur (film : Beautiful Loser) ; Anaïs Tellenne, réalisatrice (film : le Mal bleu) ; et Jonathan Turnbull, comédien (film : Mon royaume, de Guillaume Gouix).

 

Leurs films visibles dans trois programmes

 

Les films des talents 2020 seront visibles dans trois programmes réservés aux exploitants de cinéma et il sera possible de rencontrer ces artistes dans les villes ambassadrices de la Fête. La Fête du court métrage est pilotée par l’Association Faites des courts, Fête des films et est soutenue, notamment, par le CNC. Tout ce qui concerne sa programmation et les modalités de participation sont à retrouver sur le site de la manifestation.