Livres et Adaptations : Spécial Festival Quais du Polar

21 janvier 2020
Du 3 au 5 avril prochains se tiendra à Lyon Le festival Quais du Polar, qui est devenu, depuis sa création en 2005, "LE" rendez-vous incontournable du genre en France.

 

 

Du 3 au 5 avril prochains se tiendra à Lyon Le festival Quais du Polar, qui est devenu, depuis sa création en 2005, « LE » rendez-vous incontournable du genre en France. A cette occasion, et comme chaque année depuis maintenant six ans, sera décerné le Prix « Polar en séries » qui récompense un polar pour ses qualités et son potentiel d’adaptation en série télévisée. En lice, 6 finalistes :

 

 

BARBARIE 2.0 d’Andrea H. Japp (Flammarion, 2014)

 

Etats-Unis, Canada, France. Des crimes odieux sont perpétrés au même moment dans plusieurs régions du monde. Sur la Côte d’Azur, un magistrat à la retraite, Thomas Delebarre, est retrouvé, poignardé au couteau de chasse, avec l’inscription « PORC » tracée sur le front. Yann Lemadec, analyste de données pour les services secrets, est chargé d’enquêter sur ce dernier meurtre. Pisté, traqué, il va se retrouver au cœur d’un complot où profit, science et manipulations s’imbriquent.

 

 

CELLE QUI PLEURAIT SOUS L’EAU de Niko Tackian (Calmann Lévy, 2020)

 

Un jour d’été, le corps sans vie de Clara est retrouvé flottant à la surface d’une piscine parisienne. Pour Tomar Khan, le suicide est évident et il compte vite boucler l’affaire. Mais sa collègue Rhonda pressent un coupable derrière ce drame. Petit à petit, les deux flics vont remonter le fil de la vie de la lumineuse et passionnée Clara. Une histoire marquée par la détresse psychologique, la manipulation mentale et la violence physique. Troisième tome des enquêtes de Tomar Khan.

 

 

FÉLINES de Stéphane Servant (Le Rouergue, 2019)

 

Voici l’histoire de Louise R., 17 ans. Elle a été l’une des premières filles à être atteinte par la Mutation : son corps s’est métamorphosé, ses sens se sont aiguisés. Son visage a été vu sur tous les écrans, sur tous les réseaux sociaux. Ses prises de position et le récit de sa clandestinité ont bouleversé toute une génération. Ce document est son témoignage. C’est aussi l’histoire de toutes celles qu’on a appelé « les Félines » : ados et résistantes, elles se sont dressées contre l’oppression. Un vrai-faux document sur le thème du féminisme, de la discrimination et de l’intolérance.

 

 

LE GUIDE MONDIAL DES RECORDS de Tonino Benacquista et Nicolas Barral (Dargaud, 2017)

 

Paul Baron travaille au « Guide mondial des records », où il doit vérifier les records les plus absurdes avant de les enregistrer : la plus longue lettre du monde, le plus gros chou du monde, le record du 100 mètres nage libre dans la catégorie + de 100 ans. Sa routine se dérègle le jour où il reçoit le courriel d’un homme qui lui annonce qu’il veut éliminer toutes les crapules qu’il croisera sur la route et battre ainsi le record mondial des homicides.

 

 

TROADEC ET MOI d’Anaïs Denet (Denoël, 2020)

 

Fin février 2017, la famille Troadec – le père, la mère et les deux enfants – est sauvagement assassinée à la suite d’un différend familial. Ce fait divers sordide va passionner la France et marquer à jamais la jeune journaliste Anaïs Denet, dont c’est la première grosse affaire. Son besoin de comprendre ce quadruple homicide va tourner à l’obsession. A la fois histoire criminelle et récit d’apprentissage, ce récit explore sans détour les tréfonds de l’âme humaine.

 

 

SÅNG de Johana Gustawsson (Bragelonne, 2019)

 

En Suède, une famille est massacrée chez elle. La suédoise Aliénor Lindbergh, jeune autiste Asperger récemment entrée comme analyste à Scotland Yard, revient au pays : ce sont ses parents qui ont été assassinés. Avec la profileuse Emily Roy et Alexis Castells, écrivaine spécialisée dans les crimes en série, elles vont remonter la piste sanglante du tueur, jusqu’à la guerre civile espagnole, à la fin des années 1930, et les terribles orphelinats de la peur. Troisième tome de la série « Emily Roy & Alexis Castells ».