L’export des courts métrages et des œuvres immersives se porte bien

En 2021, l’exportation des courts métrages et des œuvres immersives français engrange des chiffres d’affaires historiques et en constante progression.

Contenu reservé aux abonnés