« As Bestas » domine un faible marché parisien

Le film de Rodrigo Sorogoyen séduit 639 cinéphiles à l'occasion de ses premières séances parisiennes.

Contenu reservé aux abonnés