La bataille des télécommandes aura-t-elle lieu ?

Face aux plateformes mondiales qui s’achètent une place prépondérante sur les télécommandes et les écrans d’accueil des téléviseurs connectés et appareils OTT, les diffuseurs locaux, France Télévisions en tête, ont peur de se faire invisibiliser. Une mission parlementaire sur le sujet vient de rendre ses propositions.

Contenu reservé aux abonnés