Des professionnels du documentaire écrivent au président de la République

Les signataires s'insurgent de la « minuscule » place accordée au documentaire dans le cadre de la transposition de la direction SMAD.

Contenu reservé aux abonnés