APC Studios fait voyager « la Science a mauvais genre » à l’international

Le documentaire de 52 minutes a été vendu à des diffuseurs au Japon, en Belgique et au Canada.

Contenu reservé aux abonnés