Entre plein emploi et coût élevé des études, les RAF se penchent sur l’état du secteur

Le secteur de l’animation, après avoir bien traversé la crise du Covid, réunissait studios et écoles à Angoulême pour ses Rencontres Animation Formation annuelles. L’occasion de dresser un état des lieux de l’écosystème, et d’aborder les défis auxquels il fait face.

Contenu reservé aux abonnés