François Aymé : « Si la baisse du marché se confirme, l’économie du cinéma devra s’adapter »

Le Président de l’Association Française des Cinémas Art et Essai (AFCAE) évoque les perspectives du modèle français et revient longuement sur la décision de Netflix d’organiser un festival à l’Institut Lumière et à la Cinémathèque.

Contenu reservé aux abonnés