A l’Assemblée, Maxime Saada défend Canal+ face à la LFP et Mediapro

Devant la mission d'information de l'Assemblée sur les droits télé, le patron de Canal+ déroule sa version de l'affaire Mediapro et met en garde contre Amazon.

Contenu reservé aux abonnés