Le Dire et le SDI s’opposent au festival Netflix en salle

Les deux syndicats d’exploitants dénoncent une campagne marketing pour inciter des spectateurs de cinéma à s’abonner à un service payant en ligne.

Contenu reservé aux abonnés