« Tout s’est bien passé » domine un faible Paris 14 heures

Le nouveau film de François Ozon, présenté en juillet dernier à Cannes, séduit moins de 900 cinéphiles dans 26 salles parisiennes.

Contenu reservé aux abonnés