Mediawan boucle un partenariat avec Facebook

13 septembre 2021
Fort d’une croissance exponentielle des ses audiences l’an dernier sur Facebook, Mediawan consolide sa présence sur la plateforme sociale pour aller à la rencontre de tous les publics.

Le groupe audiovisuel français Mediawan s’associe avec l’américain Facebook pour accroître la présence des programmes de son catalogue sur le service vidéo Facebook Watch. Il s’agit d’un rapprochement Après une croissance exponentielle des audiences l’an dernier sur Facebook – 1 milliard de vues et 4,5 millions d’abonnés –, Mediawan consolide ainsi sa présence sur la plate-forme sociale pour aller à la rencontre de tous les publics. Des émissions et fictions phares comme Ça va se savoir, Un gars, une fille, C’est la vie (programme phare en Afrique francophone) ou encore Affaires criminelles seront mises en ligne sur Facebook Watch, soit plus de 1.000 heures de contenus inédits sur la plate-forme. Facebook Watch est le service de vidéo à la demande créé par le groupe américain en 2017 aux Etats-Unis puis disponible depuis août 2018 dans le monde entier.

Edouard Benadava, directeur digital et marketing du groupe français, commente : « Mediawan a pour ambition d’avoir une forte présence sur le digital. Ce nouveau partenariat stratégique avec Facebook vient démontrer la capacité du groupe à aller sur de nouveaux territoires en permettant à nos marques d’être vues par le plus grand nombre. Je suis très heureux que le lien tissé avec les équipes de Facebook depuis plusieurs années, nous permette aujourd’hui de mettre en place ce partenariat inédit en France. » Tom Rouyrès, responsable des partenariats stratégiques Entertainment en France et en Europe du Sud de Facebook, ajoute lui : « Le succès de Mediawan sur Facebook depuis plusieurs années s’inscrit dans la forte progression de Facebook Watch en France. Par ce partenariat, nous sommes très heureux que Facebook puisse permettre à un acteur majeur de la production européenne de faire vivre son riche catalogue de contenus et soutenir son développement international, notamment en Afrique« .