RICHELIEU

Au Québec, près de la rivière Richelieu, Ariane est embauchée comme traductrice français-espagnol dans une usine employant des ouvriers guatémaltèques. La jeune femme fait face à l’exploitation dont sont victimes ces travailleurs migrants.

Contenu reservé aux abonnés