Mot de passe oublié
Cancel

Rss

Le Festival de Cannes s’exprime sur le devenir de sa 73e édition

 

Sur son site Web, le Festival de Cannes a répondu aux questions que peuvent se poser les professionnels et le public sur le devenir de sa 73e édition. On le sait, la manifestation a précisé le 19 mars, que, compte tenu de la pandémie de Covid-19, elle ne pourrait se tenir, comme ce devait être le cas, du 12 au 23 mai. Un report à fin juin ou début juillet est à l’étude.

 

« Ce projet [est] envisagé en accord avec le CNC, avec le soutien de la Mairie de Cannes et grâce à l’engagement du Palais des Festivals et des hôteliers cannois« . Nous publions ici certaines des informations apportées par le Festival. Retrouvez la totalité des réponses en cliquant sur le lien suivant : https://www.festival-cannes.com/fr/press/press-articles/info/articles/vos-questions-a-propos-dun-eventuel-report-de-la-73e-edition.

 

Pourquoi un report envisagé plutôt qu’une annulation ?

 

« Parce qu’un report sera peut-être, nous disons bien « peut-être », possible. Si Cannes est essentiellement célèbre pour sa dimension artistique et médiatique, il joue un rôle primordial dans l’économie du cinéma mondial. Quand la décision d’annuler sa tenue en mai a été envisagée, les professionnels de la filière nous ont demandé de ne pas renoncer à l’organiser. Nous avons donc décidé, après une rapide et large consultation nationale et internationale, qu’il fallait étudier toutes les pistes permettant un report plutôt qu’une annulation pure et simple. C’est valable pour tout le Festival, dont son Marché du Film, qui se déroulera en son sein et aux mêmes dates.

 

C’est également valable pour les sections parallèles (Semaine de la critique, Quinzaine des réalisateurs, ACID) et tous les événements liés au Festival qui pourront, le cas échéant, répondre présent. Nul ne connaît l’avenir proche mais Cannes doit travailler à des solutions avec les acteurs du secteur qui souhaitent que l’événement ait lieu.

 

Le Festival agit donc dans cette perspective mais restera à l’écoute de l’évolution de la situation sanitaire mondiale. In fine, ce sont les instances publiques (Ministère de la Santé, Ministère de l’Intérieur, Préfecture des Alpes-Maritimes, Mairie de Cannes) qui donneront le feu vert, comme elles nous ont autorisé à annoncer un possible report« .

 

Les équipes sont-elles au travail ?

 

« Oui. Il est d’abord important de rappeler ici le caractère impératif des mesures prises, entre « rester à la maison », « gestes-barrière » et « distanciation sociale ». L’équipe du Festival ne déroge pas à la règle, nos bureaux sont fermés et personne n’est incité à sortir pour des raisons professionnelles. Dès l’annonce du confinement général, les équipes du Festival se sont mises au télétravail et, à travers messages écrits, échanges téléphoniques et conversations collectives, poursuivent la préparation de Cannes.

 

Quant aux projections, les films arrivent désormais par lien internet et sont visionnés par les membres du comité de sélection dans le cadre du dialogue habituel entretenu à cette époque de l’année avec les artistes et les ayant-droits. C’est aussi à travers cet échange que remontent de nombreux commentaires faits par les professionnels du monde entier« .

 

L’annonce de la Sélection est-elle maintenue au 16 avril ?

 

« Non. La traditionnelle conférence de presse d’annonce de la sélection n’aura pas lieu le 16 avril. Si le Festival est confirmé pour fin juin ou début juillet, elle aura lieu environ un mois avant, à Paris, à une date qui reste à définir. Le Festival donnera de plus amples informations dès que la situation le permettra« .

 

Les accréditations restent-elles ouvertes et sur quelles dates ?

 

« Oui, les accréditations restent ouvertes et les différentes dates des étapes d’inscription sont prolongées pour un délai d’un mois et demi. Les informations seront mises à jour très prochainement sur le site« .

 

Qu’en est-il des personnes déjà accréditées ? Devront-elles soumettre une nouvelle demande ?

 

« Les accréditations approuvées seront conservées dans le cas d’un report« .

 

Et pour les « 3 Jours à Cannes« ?

 

« Les accréditations pour les deux sessions de « 3 Jours à Cannes » sont également maintenues. Les nouvelles dates des sessions seront communiquées automatiquement avec les nouvelles dates et les personnes déjà accréditées devront simplement confirmer leur inscription sur ces nouvelles dates« .

 

Le délai d’inscription des films est-il, lui aussi, prolongé ?

 

« Oui, le Département films a décidé de prolonger le délai d’inscription d’un mois. La nouvelle date butoir sera précisée ultérieurement. Elle ira sans doute jusqu’à fin mai. Pour l’instant, tout est ouvert. Et pour tout renseignement, écrire à : christian.jeune@festival-cannes.fr

 

Share Button