Mot de passe oublié
Cancel

Rss

Le festival belge Ramdam dévoile sa programmation

 

Pour sa 10ᵉ édition, le festival Ramdam, sous-titré « le festival du film qui dérange« , proposera à Tournai (Belgique) du 18 au 28 janvier quelque 53 longs métrages et 34 courts, dont 25 longs métrages de fiction et une fiction hors compétition ainsi que 17 documentaires.

 

« Dix films ont été réalisés par des femmes et 22 ont une femme comme personnage principal« , épingle son président, Jean-Pierre Winberg.

 

Le nouveau film de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich Filles de joie, avec Sara Forestier, Annabelle Lengronne et Noémie Lvovsky, a été choisi, en avant-première mondiale, pour le gala d’ouverture.

Il a été produit par Versus Production, Les Films du Poisson et Prime Time et sortira dans les salles françaises le 18 mars avec KMBO. La sélection belge comporte également les longs métrages de Véro Cratzborn (la Forêt de mon père) et Patrice Toye (Muidhond). Pour la France, on relève la sélection de Deux, premier long métrage de Filippo Meneghetti (Paprika Films), avec Léa Drucker, également annoncé en salle le 12 février (Sophie Dulac Distribution).

Parmi les documentaires, figurent notamment ceux de Philippe de Pierpont (La prochaine fois que je viendrai au monde), Pierre Barnérias (Thanatos), Anastasia Mikova et Yann Arthus Bertrand (Woman).

 

« Adults in the Room » sera projeté en clôture

 

Quinze courts métrage issus de 12 pays concourent dans la compétition internationale, dont, pour la France, le Chant d’Ahmed, de Foued Mansour, Nefta Football Club, d’Yves Piat, et Roberto le canari, de Nathalie Saugeon.

La compétition nationale de courts métrages comporte cinq films, dont trois (Détours, Matriochkas et Dispersion) présélectionnés pour le Magritte de la catégorie. Deux séances de courts métrages sont également programmées pour les enfants avec notamment Nuit chérie, de Lia Bertels, et la Foire agricole, de Stéphane Aubier et Vincent Patar.

Ils pourront également visionner le long métrage d’animation de Lorenzo Mattotti la Fameuse Invasion des ours en Sicile.

Pour sa clôture, le festival Ramdam accueillera le cinéaste franco-grec Costa-Gavras qui viendra présenter son thriller politique autour de la crise de la dette grecque, Adults in the Room. En constante progression depuis 2011, Ramdam a attiré l’an dernier quelque 30.000 spectateurs ce qui le place en troisième position parmi les festivals les plus fréquentés en Belgique francophone.

 

 

Share Button