Mot de passe oublié
Cancel

Rss

La solution de monétisation d’Okast pour les contenus vidéos


 


okast-ecran-total-logoLa jeune startup audiovisuelle française Okast a lancé, lundi 15 février, son service à destination des producteurs et créateurs de contenus qui souhaitent distribuer leurs contenus en ligne, de façon payante, et directement à leur audience : un modèle payant et légal, alternatif aux plates-formes de VàD et à la publicité. "Le marché de la vidéo en ligne est en pleine explosion, mais les possibilités de monétisation actuelles ne sont pas toujours satisfaisantes pour de multiples raisons", note Simon Le Déaut, fondateur de la solution, qui pointe la sélection des contenus par les plates-formes de VàD et leurs commissions de l’ordre de 40 à 50%, ainsi que l’aspect peu lucratif de la publicité pour ceux qui n’ont pas une audience à sept chiffres.
Okast est ouvert à tout type de contenu (film, série, websérie, spectacles...) et tout type de créateur (réalisateur, producteur, distributeur...), pourvu qu’ils possèdent déjà une première communauté réunie autour de leurs créations, et l’envie d’envisager le numérique comme une vraie stratégie de distribution.

 

"Révolutionner l’écosystème audiovisuel"
L’objectif d’Okast est double : d’une part soutenir et encourager la création audiovisuelle et d’autre part dynamiser et démocratiser le marché de la VàD, en offrant la possibilité à chacun de créer sa propre plate-forme de vente. Son ambition est de favoriser le contact direct entre un créateur et son audience en proposant des outils pour développer et interagir avec sa communauté, et "bâtir un modèle de rémunération plus juste et indépendant". Okast souhaite permettre l’émergence de contenus indépendants ou de niche, en leur offrant de nouveaux relais de distribution et faire vivre des catalogues de contenus, aujourd’hui non-exploités et pouvant trouver une seconde vie en ligne. Enfin la startup se veut un relais pour tous des projets financés via les plates-formes de financement participatif et accompagner et soutenir le développement de l’e-cinema.

Share Button