Mot de passe oublié
Cancel

Rss

Classement des Producteurs de Fiction 2018

La fiction française vit un bouleversement majeur. Après avoir passé plusieurs années en tête de notre classement annuel des producteurs de fiction, Lagardère Studios se retrouve à la troisième position et se voit détrôner par le groupe Médiawan, suivi de près par Newen.

 

La société présidée par Pierre- Antoine Capton affiche une progression fulgurante en passant de la septième position l’année dernière, avec 17 h 20 de diffusion, à la première place de cette année avec… 67 h 42 de diffusion. Une progression qui s’explique principalement par les très nombreux investissements du groupe qui a racheté de nombreuses sociétés au cours de ses derniers mois dont Storia Télévision (anciennement Europacorp TV) ainsi que Makever. Les séries Chérif, Alice Nevers et Section de recherches, portent fortement la société en ayant apporté à elles seules près de 38 h de diffusion.

 

Une nouvelle fois, le groupe Newen se positionne à la deuxième place du classement mais voit l’écart avec le leader se resserrer considérablement. En effet, l’année dernière la société cumulait 45 h de fiction et pointait à plus de 20 h de Lagardère Studios. Cette année, Newen voit sa programmation augmenter avec 66 h 14 de fiction diffusée mais échoue à seulement 1 h 28 de la première place. Une excellente performance néanmoins pour la société de Bibiane Godfroid qui bénéficie une nouvelle fois de ses productions phares telles que Versailles, Candice Renoir et Plus belle la vie.

 

Concernant le groupe Lagardère Studios, son recul à la troisième place s’explique notamment, outre le fait du renforcement très important de Médiawan et Newen, par sa perte de plus de 20 de diffusion de fiction dont le cumul se porte cette saison à 45 h 24, loin derrière ses concurrents. Une perte qui peut notamment s’expliquer par l’absence de diffusion d’une série originale comme Jour polaire l’année dernière qui avait fait bénéficier au groupe près de 14 h de diffusion via ses deux sociétés, Atlantique et GMT Productions. Lagardère Studios compte néanmoins dans ses rangs le premier producteur de l’année, DEMD avec 25 h 04 de fiction diffusée.

 

De son côté, malgré la perte d’une place, le groupe JLA affiche un volume de diffusion quasi identique à celui de l’année dernière (38 h 14) tout comme Tetra Media Studio qui perd moins d’une heure (23 h 24). Éléphant story perd quant à lui 4 h 28 de diffusion. Une perte qui s’explique par l’arrêt de la diffusion de la série Fais pas ci, fais pas ça. Enfin, on note le beau maintien de France.tv studio (anciennement MFP) à 12 h 42 et la très belle progression de Son et Lumière, due à la production de la série Engrenages, qui affiche 17 h 54 de diffusion contre 4 h 30 l’année dernière. Le groupe Gaumont télévision voit quant à lui son volume de diffusion doubler (10 h 24) avec L’art du crime et Nox en lieu et place de Glacé l’an dernier. 

 

NB : Plusieurs sociétés n’apparaissent pas dans ce classement. Parmi ces dernières, certaines comme Cinétévé ou Mon Voisin Production n’ont eu aucune fiction diffusée cette saison. D’autres comme Banijay et Fremantle Media n’ont pas souhaité communiquer leurs données. Enfin, quelques unes ne nous ont pas fait parvenir leur résultat.

 


Share Button