Mot de passe oublié
Cancel

Rss

Cartoon Movie met l’animation luxembourgeoise à l’honneur

 

Pour la quatrième année consécutive, Cartoon Movie (du 3 au 5 mars à Bordeaux) met l’animation d’un pays européen sous les projecteurs. Il s’agit cette année du Grand-Duché de Luxembourg.

 

Tout au long de l’événement, il sera possible de rencontrer les producteurs et studios luxembourgeois qui ont collaboré à des films qui ont propulsé le Grand-Duché sur la scène internationale : Barababor, BayalaA Magical Adventure, Fritzi – A Miraculous Revolutionary Tale, Funan, Pachamama, The Breadwinner, le Voyage du prince, les Hirondelles de Kaboul, Croc Blanc ou encore Zero Impunity.
« Après avoir réussi à devenir une plate-forme industrielle ainsi qu’un centre financier incontournable, le Luxembourg, en constante évolution, a aujourd’hui pour ambition de diversifier son économie en mettant l’accent sur les nouvelles technologies, expliquent les organisateurs de Cartoon Movie. Cette dynamique s’applique de la même manière à l’animation luxembourgeoise qui peut se targuer, depuis plusieurs années, d’avoir trouvé sa place dans le paysage de la production audiovisuelle européenne, grâce au pragmatisme et à l’efficacité de ses professionnels. C’est également ainsi que le pays est aujourd’hui à la pointe de ce qui se produit en terme de projets utilisant la réalité virtuelle, mixte et augmentée.« 

 

Deux longs métrages en sélection

 

Dans la sélection de l’édition 2020 du Cartoon Movie, deux longs métrages sont portés notamment par des producteurs luxembourgeois : un projet en développement coproduit par Melusine Productions, Molesworth et Ooops ! The Adventure Continues…, suite du film Two by Two – Ooops… The Ark has Gone, sorti en 2015 et coproduit par La Fabrique d’Images, actuellement en production.
Créé en 1999, Cartoon Movie a pour objectif de favoriser le développement des coproductions et coopérations transfrontalières, d’accélérer le montage financier et le processus de production des films et de faciliter leur distribution à l’échelle européenne et internationale. Il a permis jusqu’à aujourd’hui de trouver un financement à 364 films pour un montant total de 2,4 Md€. Cartoon Movie est organisé par l’association internationale à but non-lucratif Cartoon avec le soutien de Creative Europe – Media, du CNC, de la région Nouvelle-Aquitaine, de Bordeaux Métropole, d’Invest Nouvelle-Aquitaine, de la mairie de Bordeaux et du pôle image Magelis.

Share Button