Mot de passe oublié
Cancel

Rss

Berlin accueille la 19ᵉ Semaine du cinéma français

 

Pour la 19ᵉ année, l’Institut français de Berlin et UniFrance proposent de fêter le cinéma français dans la capitale allemande avec une Semaine du cinéma français à Berlin, du 27 novembre au 4 décembre.

 

Cette année, 17 films français seront présentés au public berlinois en avant-première, dans huit lieux de projection. L’événement travaille ainsi de concert avec les distributeurs allemands pour assurer la promotion en amont de leur sortie commerciale de ces œuvres françaises.

 

Une nouvelle occasion de souligner la richesse de la diversité du cinéma français, toujours très apprécié outre-Rhin avec 1,7 million d’entrées en 2018.

 

Le film de Ladj Ly, les Misérables, sera proposé en ouverture du festival, au Kino International, en présence des comédiens Djebril Zonga et Almamy Kanouté.

 

Une semaine plus tard, ce sera Deux moi, de Cédric Klapisch, qui en fera la clôture, au Cinéma Paris, en présence du réalisateur.

 

Seront également présents Reda Kateb, Vincent Cassel, Eric Toledano et Olivier Nakache, pour présenter Hors normes, ainsi que Cédric Le Gallo pour les Crevettes pailletées, Justine Triet et Sandra Hüller pour Sibyl, Nils Tavernier pour l’Incroyable Histoire du facteur Cheval, Gilles Legrand pour les Bonnes Intentions, Manele Labidi pour Un divan à Tunis, et Stéphane Batut pour Vif-argent.

 

L’Institut Français proposera aussi une sélection de films sans distributeur outre-Rhin, parmi lesquels C’est ça l’amour, de Claire Burger, la Vie scolaire, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, et Un amour impossible, de Catherine Corsini, ainsi que deux films jeune public : Raoul Taburin, de Pierre Godeau, et les Malheurs de Sophie, de Christophe Honoré.

 

Un cycle Gaumont en neuf films, un cycle Francophonie de quatre films et la présentation de la série les Sauvages, de Sabri Louatah et Rebecca Zlotowski, diffusée sur Canal+, complète une programmation de près de 40 films.

 

Les avant-premières

 

Les Misérables, de Ladj Ly, film d’ouverture

Deux moi, de Cédric Klapisch, film de clôture

Au poste !, de Quentin Dupieux

La Belle Epoque, de Nicolas Bedos

Les Bonnes Intentions, de Gilles Legrand

Les Crevettes pailletées, de Cédric Le Gallo et Maxime Govare

L’Homme fidèle, de Louis Garrel

Hors normes, de Olivier Nakache et Eric Toledano

L’Incroyable Histoire du facteur Cheval, de Nils Tavernier

Jeanne, de Bruno Dumont

Maya, de Mia Hansen-Løve

Sibyl, de Justine Triet

Un divan à Tunis, de Manele Labidi

Varda par Agnès, d’Agnès Varda

La Vérité, de Hirokazu Kore-eda

Vif-argent, de Stéphane Batut

Zombi Child, de Bertrand Bonello

Share Button