Mot de passe oublié
Cancel

Rss

Melusyn s’attaque au marché américain

La société française Melusyn va participer au Salon SXSW du 10 au 19 mars à Austin(Texas) pour présenter sa plateforme collaborative Setkeeper.

Le logiciel Setkeeper est notamment utilisé pour constituer une base de données de décors

 

 

Melusyn édite depuis 2013 le logiciel Setkeeper, une application cloud et mobile qui permet la gestion de la mise en scène d’un projet audiovisuel (films, séries TV, émissions, clips, publicités) ainsi que la gestion logistique et opérationnelle de la production. Les trois fondateurs de la société ont recruté et la société emploie aujourd’hui une dizaine de personne. Leur solution a été utilisée sur une centaine de productions, majoritairement dans le tournage de fiction pour la télévision, en série ou en unitaire, mais aussi pour des productions cinéma. Elle a été notamment utilisée sur les films Dheepan; Le Mal de Pierres, Joséphine Ange Gardien (TV) et, plus récemment, sur le tournage de Dunkirk, de Christopher Nolan, via la société Peninsula films.

 

Une plateforme collaborative

Le logiciel Setkeeper permet aux auteurs, premiers assistants réalisateurs, directeur de casting, repèreurs, storyboardeurs et plus généralement tous les chefs de postes de mettre en ligne et de consulter des documents et/ou images à destination de tous les autres utilisateurs plus ou moins directement concernés par l’information en question. Sur le tournage d’un film de long métrage, une quinzaine de personnes l’utilisent en phase de préproduction et une cinquantaine en phase de tournage. Il a été notamment utilisé sur « Le petit Spirou », produit par Nathanaël La Combe (Les partenaires) et Jean Cottin (Les films du Cap). Le tournage s’est effectué pendant 8 semaines, l’été dernier, à Paris en région parisienne. « C’est un outil très efficace pour partager l’information, affirme Nathanaël La Combe. Pas seulement d’ailleurs pour les équipes de tournage, mais aussi pour nos partenaires financiers ou distributeurs. Il favoriser la communication et permet à chacun de mieux s’approprier le film ».

 

Un marché spécifique

Melusyn a commencé à exporter Setkeeper hors des frontières de l’hexagone, notamment pour des tournages de sociétés belges, suédoises ou anglaises et s’attaque maintenant au marché américain, en exposant pour la première fois au salon SXSW (South by Southwest), festival de créateurs américains. La société Melusyn va exposer sur place, mais ne fait pas le déplacement seule. Elle fait partie des dix startups sélectionnées par l’union européenne parmi 220 candidates pour représenter le savoir-faire et l’innovation européenne aux USA. « Le marché américain est assez atypique, estime Octave Bory dirigeant et cofondateur de la société. C’est une première prise de contact. On sait en particulier que les studios américains ont de grands besoins en matière de sécurité de leurs informations. Ils veulent des statistiques précises sur les utilisateurs des données et apprécient que les données ne soient pas téléchargées ». En effet, les informations sont consultables dans le Cloud, même si des applications pour smartphone et tablettes existent pour travail en local sans connexion internet. « C’est une fonction qu’on nous demande tout le temps, ajoute Octave Bory, mais, en pratique, personne ne l’utilise ! ». Par nature, l’outil Setkeeper est évolutif et ajoute sans cesse de nouvelles fonctionnalités. Il est ainsi possible désormais de charger les rushes de tournage sur la plateforme et les rendre ainsi accessibles via un player intégré…. Une fonctionnalité supplémentaire pour séduire les professionnels américains.

La société française Melusyn va participer au Salon SXSW du 10 au 19 mars à Austin (Texas) pour présenter sa plateforme collaborative Setkeeper.

Share Button